Tribune franco-allemande des Parcs, Jardins et Monuments Historiques – Deutsch-Französisches Park-, Garten- und DenkmalMagazin

Bücherkiste: Lesen, lesen, wieder lesen. Bücher zum Blättern oder zum Lesen von der ersten bis zur letzten Seite. Die Auswahl ? Natürlich subjektiv.

Damals und heute: Adlige Esskultur in Frankreich

 Marquise-largeEin Kulturgut, das durch das Betreiben von ex- Präsident Nicolas Sarkozy auf der Liste der UNESCO steht, ist das traditionelle französische Essen. Am Feinsten und Erlesensten wird diese teils komplizierte Speisen und Rituale umfassende Esskultur noch immer, trotz Wandel und Krisen, vom Adel und – seit dem 19. Jh. auch der Finanzelite verkörpert.

Bettina Gräfin von Cosnac berichtet über Frankreichs noble Tafelfreuden in Vergangenheit und Gegenwart und damit über ein immaterielles UNESCO-Kulturerbe. Anekdoten rund um die Tafel würzen das Buch ebenso ab wie ein Nachdenken über die Zukunft fürstlich tradierter Esskultur. Zehn Schlösser im Privatissimum, ansprechende Fotos, einfache Rezepte zum Nachkochen und ein vom Verlag liebevoll gestaltetes Layout machen das Buch zu einem Geschenk!

Bettina de Cosnac, Die Marquise bittet zu Tisch. Tafelfreuden auf französischen Schlössern. Mit Fotos von B. de Cosnac und E. de Tallhouët-Roy. Gerstenberg Verlag, 2012 

 

« Lesereise Paris » – eine literarische Einstimmung auf das heutige Paris

LR de Cosnac, ParisPariser Reiseführer gibt es mehr als genug. Literarische Paris Werke in der Tradition eines Heinrich Heine oder Rainer Maria Rilke nicht. Der österreichische Picus Verlag belebt diese Tradition seit mehr als 30 Jahren. Der Verlag betraute Bettina de Cosnac mit der anspruchsvollen Aufgabe, der Weltstadt Paris gerecht zu werden.  Ein impressionistischer Reiseauftakt, liebevoll geschrieben, mit Insiderwissen und Hinweisen.  Beschwingend erschwinglich! Eine Buchkritik und Interview im « Promitalk » auf Radio Berlin 88,8 finden Sie hier.

Bettina de Cosnac, Lesereise Paris, Picus Verlag Juli 2018 

 

 

 

 

Schriftstellerorte

Lieux_inspirationStimmungsvolle Fotografien sowie  informative, französische Texte zeichnen  den schönen Bildband in der neuen Reihe « Emotionen » des Verlags De La Falaise aus. Durchweg normannische Orte, an denen 25 Schriftsteller darunter die de Sévigné, Alexis de Tocqueville, Charles Baudelaire, Alphonse Allais, André Maurois ihre Inspiration gefunden haben.

 

Marcadé, Jérôme: Lieux d’inspiration, avec des photos de Benoît Delplanque, Ed. De la Falaise, 2017

 

 

Coin des livres : lire et relire. Un choix de livres qui valent le plaisir d’être feuilletés ou lus de A à Z. Forcément subjectif.

Chambord – Schwerin  

Plakat_ENDUne même inspiration: la Renaissance. Le modèle fût l’Italie pour Chambord et, plus tard, Chambord pour le château de Schwerin. Cette parenté et bien d’autres, telle entre les maisons de Mecklembourg et celle des Orléans par le mariage d’Hélène, duchesse de Mecklembourg-Schwerin avec Louis-Ferdinand, prince héritier du trône français, évoque ce petit livre édité par B. de Cosnac et Sylvia Völzer. Un hommage franco-allemand à l’occasion de l’Année du patrimoine européen 2018 lancée par l’Union Européenne. Disponible à partir de mars 2018 au château de Schwerin, à Versailles et au château de Chambord.

Chambord-Schwerin – Schöne Verwandte – une belle famille. Eds. B. de Cosnac, Sylvia Völzer. Schwerin, 1ère éd. février 2018

 

Une biographie à travers des jardins: La comtesse de La Panouse vue par B. de Cosnac (European Garden Book Award 2016)

 

Signature Jardins d'Annabelle 024

Bettina de Cosnac (à droite)

Pour les uns c’est un rêve de conte de fées, pour les autres presqu’un cauchemar: une Américaine très esprit pionnier épouse l’une des plus anciennes familles de France. Mannequin de surcroît, pétillante d’idées et d’originalité, Annabelle de La Panouse se lance à re-créer les jardins du célèbre château de Thoiry et crée tout azimut les jardins médiévaux du château du Colombier, lui-même une ruine abandonnée par la famille.

Cela fait plus de 35 ans que la Comtesse emploie les meilleurs paysagistes (feu Alain Richert, Timothy Vaughan), jardiniers, et dessinateurs de labyrinthe. Elle crée, enfin, un jardin à son image au Portugal. Au joli nom « Quinta des mille fleurs » c’est un jardin que l’auteure, Bettina de Cosnac, appelle « son testament ». Ce jardin, au potager opulent et bio, est une dernière escapade réussie pour un personnage pittoresque et attachant…

Jardins-AnnabelleIl fallait y penser et mettre en parallèle la biographie d’Annabelle avec ses créations de jardins, car « on ne crée pas un jardin à n’importe quel moment de sa vie », dixit l’auteure. Donc « Jardins d’Histoire… » est plus qu’un simple livre sur les jardins et moins qu’un opus  biographique exhaustif. Avec de belles photos, des documents venant des archives de Thoiry et des plans de paysagistes contemporains. Et aussi une belle récompense pour l’auteure et ce livre: le European Garden Book Award 2016 attribuée au Château de Dennenlohe par un jury de spécialistes.

 

 

Bettina de Cosnac, Jardins d’Histoire et sans histoire…de la Comtesse de La Panouse. Ed. Monelle Hayot, 2014 (European Garden Book Award, 2016)

 

«L’art du jardin – (…) une musique végétante » Un voyage dans les parcs anglais sous l’oeil critique d’un prince allemand. 

CouvC HPM Revue 1reCitons un prince allemand, jardinomane, Hermann von Pückler-Muskau: Un jardin doit  être fait « d’harmonie » pour offrir la « délectation suprême ». Outre une collection de récits de voyages amusants et pleins d’esprit que nous a laissé ce  grand voyageur, le prince s’est penché sur l’art de créer des jardins  en épluchant ceux visités en Angleterre. D’ailleurs, il ne tardait pas à créer le sien. Pour le faire, il remuait en Saxe, à Bad Muskau, des milliers de tonnes de terre et dépensait – sans compter ! – la fortune de sa femme.  – Enfin, le concept du prince relatif au jardin idéal apparaît dans ses lettres écrites à sa femme de l’Angleterre. Elles viennent d’être traduites et publiées en français aux éditions Klincksieck, deux siècles après leur première parution en Allemagne. A l’époque, leur publication fût saluée par l’ illustre Goethe comme « le meilleur livre qui ait paru dans ces derniers temps ». D’ailleurs, le prince fit publier son recueil sous le charmant titre « Lettres d’un défunt » – présageant ainsi les traductions tardives…

 

Hermann von Pückler-Muskau. Petite revue de parcs anglais. Avec un avant-propos de J.W. v. Goethe et une postface d’Eryck de Rubercy. Edt. Klincksieck, 2014