Tribune franco-allemande des Parcs, Jardins et Monuments Historiques – Deutsch-Französisches Park-, Garten- und DenkmalMagazin

La transformation d’une bâtisse historique – en route vers de nouvelles vocations et vers l’ouverture

La « réutilisation » des lieux anciennement voués à l’habitat et, en ce qui concerne de nombreux châteaux et manoirs réservés à une seule famille, connait un nouvel essor. Les propriétaires qui ont quitté les grandes villes suite à la pandémie pour s’installer à la campagne, cherchent à rentabiliser leurs acquisitions, en les louant temporairement sous forme de mariages ou chambres d’hôtes. D’autres bâtiments connaissent des transformations plus importantes. Ainsi, la maison natale de l’écrivain Jean Giraudoux (1882-1944) à Bellac, dans le Haut-Limousin, maison longtemps négligée faute d’argent et de mobilier, connaît une réanimation théâtrale et muséale d’envergure. Un parcours interactif a été créé sur trois étages, parlant de la littérature giralducienne, de la vie de ce germanophile, de ses femmes et aussi de sa Résistance. Celle-ci est évoquée sous forme de jeux de piste à la Cluedo.  L’acteur Francis Huster qui a maintes fois joué dans les pièces de théâtre de

L’Abbaye de Lérins © Bettina de Cosnac

Jean Giraudoux et préside aujourd’hui aussi l’Académie Jean Giraudoux souligne que « plus de maisons d’écrivains devraient être équipées ainsi pour attirer un jeune public ». En quatre ans et pour un budget raisonnable s’élevant à 310.000 €, le « Collectif Or Normes » a fait des merveilles. La maison classée, rebaptisée « La Digitale », sera inaugurée le 10 juin. Les lieux de cultes dont nombre d’Abbayes connaissent aussi des nouvelles vocations. Les communautés religieuses prêtent leurs lieux à des espaces de co-working ou des séminaires comme l’ancienne Abbaye du Valasse ou la très belle Abbaye de Lérins en France voir aux activités spirituelles comme l’Abbaye d’Orval en Belgique qui accueille l’Académie Samsara Yoga de France. Les nouvelles économies, nées avec l’intérêt accru des particuliers pour le patrimoine, creusent de près la question des tiers-lieux. Ainsi Hepatha, conseiller en patrimoine, y consacre un intéressant article. De même, les vmf mènent dans leur magazine de mai « une enquête » comment « les châteaux se réinventent ». Forçe est de constater que les propriétaires privés ou publics n’ont jamais été aussi bien conseillés pour leurs maisons historiques qu’à l’heure actuelle.

© Ed./réd. en chef Bettina de Cosnac, Monumentum Nostrum

Umnutzung alter Häuser – Neue Wege der Öffnung

Immer mehr junge Besitzer, die alte Häuser erwerben, versuchen diese rentabel zu gestalten.

Geburtshaus Jean Giraudoux © Fondation Jean Girdaudoux

Sei es durch Vermietung für Hochzeiten oder von Gästezimmern. Radikalere Veränderungen erfahren andere historische Bauten wie etwa das bisher – mangels Geld und Mobiliar -jahrzehntelang leerstehende Geburtshaus des Schriftstellers Jean Giraudoux (1882-1944) in Bellac, Haute-Limousin. Dank des jungen Collectif Or Norme werden das Werk, das Leben, die Frauen, aber auch seine kritische Haltung in Vichy während des Zweiten Weltkriegs als Art Cluedo-Spiel, nunmehr interaktiv auf drei Etagen dargestellt.  Wie Schauspieler Francis Huster, der nebenbei der Akademie

Beratungshilfe im Vexin durch Hepatha

Jean Giraudoux vorsteht, präzisiert, sollten viele Schriftstellerhäuser « interaktiv » umgewandelt werden, um ein junges Publikum anzulocken. Vier Jahre dauerten die Arbeiten von der Planung bis zur Umsetzung. Das Budget blieb bescheiden: 310.000 €. Am 10. Juni wird das neu belebte Geburtshaus eingeweiht. Aber auch religiöse Stätten wie teils noch aktive Abteien öffnen sich vermehrt der Umnutzung. Räume für Co-working und Sportveranstaltungen in der ehemaligen Abtei du Valasse oder für Unternehmen wie in der Abtei Lérins in Frankreich oder als Stätte meditativer Bewegungseinkehr der Academy Samsara Yoga bei den Trappisten in der belgischen Abtei Orval. Auch Beratungsunternehmen wie Hepatha widmen sich gedanklich der « Nutzung alter Häuser durch Dritte ». Und Denkmalschützer wie die vmf untersuchen derzeit wie Schlösser sich wandeln. Eines ist sicher: Noch nie waren Besitzer historischer Immobilien so gut beraten und umringt wie heute. (MoNo)